La RAC ne rapporte pas seulement  150 millions de FCFA selon la syndicaliste Aminata Ondo

La présidente du SYNAPAP, Aminata Ondo © D.R

La présidente du Syndicat national des professionnels de l’audiovisuel public (SYNAPAP), Aminata Ondo a, au cours d’une rencontre de sensibilisation avec les agents de Radio Gabon, estimé que la Redevance audiovisuelle et cinématographique (RAC) ne rapporte pas seulement 150 millions de FCFA, comme, dit-elle, veut le fait croire les autorités compétentes.

« Nous pensons que la RAC rapporte plus que ce qu’on nous dit là », a douté Mme Ondo sur les ondes de Radio Gabon.


La RAC est prélevée dans l’achat des chaînes câblées Canal+, SatCon et TNT, diffuseurs disposant des dizaines des milliers d’abonnés au Gabon. Une somme de 500 FCFA est ajoutée au-dessus de chaque bouquet, conforment à une convention signée entre l’Etat et ces entreprises.

Le SYNAPAP veut la clarté sur cette manne censée moderniser les médias publics gabonais à savoir : Gabon 1ère, Radio Gabon et l’Institut gabonais de l’image et du son (IGIS).

La taxe instaurée en 2018, rapporterait plusieurs milliards par an d’après certaines indiscretions.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.