La PIP sera payée assure le 1er ministre, les syndicalistes restent sceptiques

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La Prime d’incitation à la performance (PIP) à l’origine de la paralysie de l’administration publique depuis plusieurs jours sera payée, a annoncé jeudi le Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo lors d’une rencontre avec l’ensemble des principaux syndicats du pays.

« La PIP sera payée », a martelé le Pr Ona Ondo s’adressant aux syndicalistes réunis dans son cabinet de travail.


Selon un participant à la rencontre, le patron de l’administration a demandé, à l’occasion, aux syndicalistes de mettre un peu d’eau dans leur vin pour l’intérêt national.

Les syndicalistes assez compréhensifs au message du Premier ministre ont cependant souhaité connaître la date de paiement de cette prime à l’origine de nombreuses grèves dans l’administration.

Le personnel de la Santé est en grève depuis plusieurs semaines. Idem pour celui de l’éducation nationale, les Transports, les PME/PMI et bien d’autres administrations.

La PIP a été créée suite à l’abolition des fonds communs qui ne bénéficiaient qu’à une petite catégorie de fonctionnaires. 9000 sur environ 80 000 fonctionnaires. Une décision du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a permis de mettre fin à cette injustice. 21 000 nouveaux fonctionnaires autrefois laissés sur le carreau devaient en être les nouveaux bénéficiaires.

L’Etat avait précisé que les fonctionnaires ayant déjà des primes spécifiques à leur métier étaient exclus du bénéficie de la PIP. Cependant, la cagnotte annuelle de 100 milliards de FCFA prévue pour payer cette prime a suscitée l’appétit de tous les agents de l’Etat. Les militaires et assimilés, les enseignants et les agents de santé ont accentué la pression pour être pris en compte.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.