La Commission de la CEMAC adopte son budget resserré de 89 224 324 973 de FCFA pour l’exercice 2021

La 36ème session ordinaire du Conseil des Ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC), tenue par visioconférence de le 27 janvier sous la présidence du Ministre camerounais de l’Economie, Alamine Ousmane Mey, a arrêté à 89 224 324 973 de FCFA, le budget resserré de la Commission de la CEMAC pour l’exercice 2021.

Ledit budget sera consacré en ressources et en emplois. Pour l’atteinte des objectifs escomptés, le conseil des Ministres a donné mandat à la commission pour améliorer sa capacité de recouvrer la Taxe communauté d’intégration (TCI), principale source de financement des activités de la communauté.

Selon le communiqué final de la 36ème session ordinaire du Conseil des Ministres de l’UEAC qui a vu la participation de tous les Ministres en charge des Economie et des Affaires étrangères des pays communautaires, le faible taux de recouvrement de la TCI obère les performances de la commission.


« Les Ministres ont pris connaissance du faible taux de recouvrement de la TCI, qui se traduit, à la fin de 2020, par une accumulation des arriérés de près de 100 milliards de Francs CFA et une dette sociale d’environ 20 milliards de Francs CFA », souligne le communiqué officiel.

En raison de la modestie des performances de la TCI, près de 90 % des ressources recouvrées sont affectées au fonctionnement de ma communauté, indique-t-on.

Concernant la dette due à l’Union européenne, caractérisée par des notes de débit totalisant 2 milliards 800 millions de FCFA, il a été recommandé à la commission d’apurer progressivement ladite dette après des « audits préalables à une action récursoire ».

Antoine Relaxe


error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.