« J’irai au procès du 15 juin confiant que le droit sera dit » (l’opposant Pascal Oyougou)

L’opposant Pascal Oyougou, libéré provisoirement le 11 février 2021 après 41 mois de détention préventive à la prison centrale de Libreville pour « crime de complot contre l’autorité de l’Etat » s’est dit confiant pour la suite de son procès dont l’audience est prévue le 15 juin prochain devant le tribunal de première instance de Libreville.

« J’irai au procès du 15 juin confiant que le droit sera dit », a déclaré avec optimisme M. Oyougou, ironisant au passage que, « je veux croire qu’au Gabon, il existe des hommes de loi capables de dire le droit en vérité ».

Dans sa déclaration du lundi 07 juin, Pascal Oyougou, soutien indéfectible de l’opposant Jean Ping, a indiqué que son incarcération abusive découle de ses opinions politiques, orientées sur l’idée « d’un Gabon libre et démocratique ».


Pascal Oyougou avait été inculpé pour « crime de complot contre l’autorité de l’État et du délit d’acte ou manœuvre de nature à compromettre la sécurité publique ».

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.