Jean Rémy Pendy Bouyiki est décédé à 66 ans

L’ancien ministre d’Etat sous Omar Bongo Ondimba, Jean Remy Pendy Bouyiki est décédé à Libreville, à l’âge de 66 ans des suites d’une courte maladie, selon plusieurs sources concordantes dont des sources familiales.

Originaire du département de la Boumi Louetsi, Mbigou, province de la Ngounié, Jean Remy Pendy Bouyiki était une des figures du pouvoir sous Omar Bongo Ondimba qui l’a promu à plusieurs postes ministériels dont celui de ministre d’Etat à la Communication.


A ce poste, Jean Remy Pendy Bouyiki soutenait avoir été le principal négociateur du Gabon avec la Chine pour la construction de l’actuelle maison de la Radio qui abrite la Radio et la Télévision nationale Gabonaise.

A la mort du président Omar Bongo Ondimba en 2009, Jean Remy Pendy Bouyiki était l’un des cadres qui avaient claqué la porte du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). Il avait soutenu le Pasteur Georges Bruno Ngoussi lors de la présidentielle anticipée de 2009.

En 2016, Jean Remy Pendy Bouyiki, ruiné politiquement avait soutenu l’opposant Jean Ping. Retranché dans son domaine de Bikélé (périphérie de Libreville) où il vivait très modestement, ce fondateur du groupe culturel Moutsokini avait tenté une dernière sortie médiatique en fin 2021. Dans un live du média en ligne Gabon Média Time, l’animal politique a clairement annoncé son soutien à Ali Bongo Ondimba, l’actuel chef de l’Etat gabonais qui a décidé de rassembler tous les fils spirituels d’Omar Bongo. Son appel n’a cependant pas excité le pouvoir.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.