Incendié en 2016 le Palais de l’Assemblée nationale remis à neuf par les chinois

Exécuté par la société Jiangsu Jiangdu Construction Group, la rénovation du palais de l’Assemblée nationale gabonaise, aussi appelé Palais Léon Mba est terminée, à en croire la cérémonie de remise des clefs du bâtiment ce lundi au président de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi par l’ambassadeur de Chine au Gabon, Hu Changchun.

Les travaux avaient démarré le 18 juin 2019 pour une durée initiale de 14 mois. Mais à cause de la pandémie du Covid 19 ayant entrainé une longue période de confinement total et un ralentissement des activités économiques.


La Chine a offert un don de 15 milliards de FCFA pour rénover le bâtiment que le diplomate chinois en poste à Libreville a qualifié de « symbole » ou de « monument historique de l’amitié sino-gabonaise ».

Inauguré en 1999 par Omar Bongo Ondimba, le palais avait été incendié en 2016 par des populations en colère qui contestaient la réélection du président Ali Bongo Ondimba pour un second septennat.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.