« Ils veulent faire en sorte que le Président de la République soit voté par les grands électeurs, nous n’accepterons pas cela » (Emmanuel Mve Mba)

Le président du MCVL, Emmanuel Mve Mba avec les membres de son équipe de sensibilisation  au référendum à l’initiative citoyenne © D.R

Le  président du Mouvement citoyen des volontaires des libertés (MCVL), Emmanuel Mve Mba, a entamé une caravane de sensibilisation dans les marchés de Libreville pour attirer les commerçants et autres opérateurs économiques gabonais sur la nécessité, d’adhérer à son appel au référendum à l’initiative citoyenne qui lancé il y a quelques semaines.

« Ils veulent faire en sorte que le Président de la République soit voté par les grands électeurs, nous n’accepterons pas cela », a indiqué M.  Mve Mba, au terme de sa sensibilisation au marché de Nzeng Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville.


Ladite sensibilisation vise à appeler  les citoyens gabonais à dire non à une éventuelle révision de la constitution qui consacrerait  l’élection du Président de la République par le parlement. Il s’agit selon lui, d’une rumeur devenue persistante qui pourrait mettre en péril la démocratie encore balbutiante au Gabon.

« Nous tirons vers la monarchie, sachant que le parlement gabonais est mécanique», s’est-t-il inquiété avec indignation.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.