PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Hydroxychloroquine : le Gabon presque soulagé par le rétropédalage de l’OMS

Hydroxychloroquine : le Gabon presque soulagé par le rétropédalage de l’OMS

Le Gabon qui ne regrette pas d’avoir maintenant l’hydroxychloroquine dans le protocole de traitement de ses patients atteints de Covid-19 est presque soulagé par le rétropédalage de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a repris ses recherches concernant ce médicament controversé dans la prise en charge des patients Covid-19, selon le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole du comité de pilotage de la lutte contre le Coronavirus.

« Au Gabon, au regard des résultats satisfaisants de l’hydroxychloroquine chez les patients atteints du coronavirus, nous avons maintenu la prescription de ce traitement », a rappelé le Dr Obiang Ndong, malgré la suspension temporairement des essais cliniques de l’hydroxychloroquine par l’OMS.

« Nous nous réjouissons d’avoir eu cette attitude prudente car après moult débats scientifiques sur cette étude (publiée par la revue scientifique The Lancet, ndlr) et selon les dernières informations, l’OMS a annoncé la reprise des essais cliniques sur l’hydroxychloroquine », a quasiment jubilé le médecin gabonais.


Au Gabon, 15 patients Covid-19 sont actuellement en réanimation, 20 sont décédés sur un total de 2 902 cas positifs. 802 patients ont été guéri.  

Eudes Rinaldy Leboukou

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort