Guy Nzouba Ndama réclame aussi ses sénateurs parmi ceux qui seront nommés par Ali Bongo

Le président des Démocrates Guy Nzouba Ndama © Archives Gabonactu.com

Le président du parti ‘’Les Démocrates’’, Guy Nzouba Ndama, considéré comme un opposant modéré, a dans une interview accordée au quotidien progouvernemental ‘’L’Union’’, déclaré que sa formation politique espère avoir des sénateurs aussi parmi les 15 qui seront nommés par le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, conformément à la nouvelle constitution.

« Au Canada, les sénateurs sont nommés. Au Gabon, maintenant que la loi donne au président de la République le droit d’en nommer une infime partie, je ne verrais pas d’inconvénients s’il venait à penser à notre parti aussi », a souhaité M. Nzouba Ndama qui se considère comme un vrai démocrate.


La nouvelle loi fondamentale confère au Président de la République le droit de nommer 15 sénateurs, en plus des 52 qui sont élus aux suffrages universels indirects. Cette loi ne précise pas toutefois, le côté partisan des personnes appelées à être seront nommées.  

Les Démocrates qui comptent déjà 4 sénateurs au sein de la cinquième législature dominée à 90% par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) veulent avoir plus qui continuer à garder la 2ème force politique du pays.

Dans un récent entretien exclusif à Gabonactu.com, Louis Gaston Mayila, un autre opposant modéré, s’est opposé à cette éventualité. Pour lui, un opposant qui serait nommé par le Président de la République relèverait d’un non-sens.  

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.