Gabon : un pédophile violeur en série condamné à 15 ans de prison ferme

Le violeur en série Fabien Tchibinda à la barre le 15 juin de la cour judiciaire du tribunal de Port-Gentil © Gabonactu.com

La Cour judiciaire du tribunal de Port-Gentil a condamné à 15 ans de prison ferme, Fabien Tchibinda un oncle pédophile pour une série de viols sur les enfants de son frère dont trois garçons et deux fillettes.

Dans ce procès particulièrement sordide, qui s’est déroulé en public mercredi 15 juin 2022 à Port-Gentil, le parquet a requis 15 ans de réclusion criminelle pour viols sur mineurs contre Fabien Tchibinda, qui a été reconnu coupable d’avoir violé cinq enfants appartenant à sa famille.


En effet, le 25 avril 2019 Marie Florence Agondjo Ossavou constata une anomalie au niveau du sexe de sa fille cadette la nommée Marie Pierre Agondjo Etétéma âgée de 11 ans seulement aux moments des faits. C’est alors qu’elle l’emmena auprès d’un gynécologue pour des examens médicaux, lesquels concluent  une « défloration confirmée de l’hymen ».

Les cinq victimes adolescents expliquant devant la cour  des sévices répétés qu’ils ont subi de leur bourreau  © Gabonactu.com
Les cinq victimes adolescents expliquant devant la cour des sévices répétés qu’ils ont subi de leur bourreau © Gabonactu.com

Furieuse à la suite de l’annonce de cette information déconcertante, la mère de la première victime harcela vivement de questions sa fillette dans le but de découvrir le responsable de la situation. Finalement, la mineure passa aux aveux. Ainsi selon elle, l’auteur de ce viol n’est tout autre que son oncle Fabien Tchibinda alias « Papichou », le frère de son père, un gabonais la trentaine  révolue sans emploi, père d’un enfant.

La victime renchérit en précisant tout simplement que cet acte n’était pas le premier du genre qu’effectua son oncle prédateur sexuel. Pire, qu’elle n’était pas également la seule victime dans cette histoire digne d’un film de science-fiction. Dans son récit des faits, selon elle,  tonton Papichou  s’en est pris également aux enfants de dame Inès Bertille Renkoviè quand il habitait avec eux.

C’est alors qu’il fût arrêté par la police judiciaire suite à la plainte déposée par la mère des victimes. Même si l’accusé a nié avec cynisme n’avoir jamais commis ces actes malgré les preuves accablants (certificat médicaux et témoignages), la Cour a déclaré Fabien Tchibinda alias « Papichou » coupable du délit de viol sur mineurs de -18 ans. Mais aussi, coupable du crime d’agressions sexuelles sur mineurs de -15 ans et l’a condamné à 15 ans de réclusion.

Vincent Ranozinault


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.