Gabon : un parti politique appelle à la fin des frais de scolarité pour soulager les parents d’élèves asphyxier financièrement par le Covid-19

Le président du PRD (centre), Ariel Eloi  Iwangou durant le point de presse le 10 septembre à Libreville © D.R

Le président du Parti républicain et démocratique (PRD, majorité), Ariel Éloi  Iwangou a dans la perspective de la rentrée scolaire prévue le 27 septembre 2021, appelé à la fin des frais de scolarité pour, dit-il, soulager les parents d’élèves asphyxier financièrement par les effets négatifs de la pandémie à Coronavirus.

« Le P.R.D suggère à l’Exécutif la réduction de moitié ou la suspension des frais de scolarité dans les établissements publics et reconnus d’utilité publique pour le compte de l’année académique 2021-2022. Cette proposition qui concernerait le Pré-primaire, le Primaire et le Secondaire permettrait de soulager les  parents d’élèves sont durement affectés par les effets néfastes de la Covid-19 », a proposé M. Iwangou.


Ariel Éloi Iwangou n’a pas manqué de dénoncer l’esprit    mercantile qui a pris le pas sur les missions traditionnelles des Associations des Parents d’Élèves (A.P.E) érigées dans de nombreux établissements scolaires du pays. Celles-ci s’accapareraient, selon lui, des frais de cotisation payés par les parents en début d’année scolaire, en complicité avec certains chefs d’établissement.

« Le Parti Républicain et Démocratique exhorte le Gouvernement à prendre les mesures qui s’imposent, afin de mettre fin à la gabegie qui gangrène ce milieu considéré comme un laboratoire de gérance communautaire », a-t-il suggéré.

Camille Boussoghou


2 thoughts on “Gabon : un parti politique appelle à la fin des frais de scolarité pour soulager les parents d’élèves asphyxier financièrement par le Covid-19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.