Le Gabon pourrait se mêler du débat sur la restitution des œuvres d’art par les occidentaux

La séance de travail entre le ministre Billie By Nze et les universitaires © DR

Libreville, 26 novembre (Gabonactu.com) – Le ministre de la Culture Alain Claude Billie By Nze a convoqué lundi, une séance de travail avec des universitaires intéressés par le sujet, une séance de travail pour l’appropriation  par les Gabonais du débat sur la restitution des œuvres d’art africains détenus par la France et d’autres pays occidentaux.
Le Bénin fut le premier pays à revendiquer la restitution, par la France, de ses œuvres d’arts illégalement détenues et qui enrichissent ses musées.
De passage à Ouagadougou le 28 novembre 2017, le président Français Emmanuel Macron a promis qu’il plaiderait pour une restitution temporaire ou définitive selon les cas, des œuvres spoliées en Afrique et détenues par son pays.
Déjà, le Bénin recevra quelques 26 œuvres d’art dont il a fait la demande à l’arrivée de Patrice Talon au pouvoir.
Un rapport présenté à Emmanuel Macron fait état d’un « butin » de près de 400 000 œuvres d’art conservées dans les différents musées français.
 


Camille Boussoughou    


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.