Gabon : législatives partielles le 20 août 2022 dans trois sièges des députés démissionnaires de l’opposition

Le Centre gabonais des élections (CGE), a annoncé la tenue des élections législatives partielles le 20 août prochain dans trois sièges où les députés de l’opposition ont démissionné au mois de Mars et d’avril 2022 pour rallier le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).

Les sièges concernés par ces élections sont notamment, le 1er  siège du département (Mimongo) dans la Ngounié et le 2ème siège du département de la Zadié (Mekambo), localisé dans la province de l’Ogooué Ivindo.

Ces sièges étaient occupés par les députés du Parti social-démocrate (PSD, opposition). Son leader, Pierre Claver Mangaga Moussavou, très furieux, avait accusé le Président Ali Bongo Ondimba de débaucher ses militants parce que celui-ci « aurai eu l’outrecuidance  de se présenter comme candidat aux élections présidentielles de 2023 »


L’autre siège à pourvoir est celui  du premier arrondissement de la commune de Tchibanga, capitale provinciale de la Nyanga. Il était occupé par un député de, Les Démocrates (LD, opposition) en l’occurrence  Jean Pierre Doukaga-Kassa, qui a  rejoint le parti au pouvoir avant d’être promu Ministre de l’Économie numérique.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.