Gabon : le lieutenant Kelly Ondo et 2 de ses éléments condamnés à 15 ans de prison et radiés de l’armée

De gauche à droite Jules (GR, acquitté), adjudant Estimé Bizima Manongo (GR, condamné), adjudant Wilfried Dimitri Nze Mikong (GR, condamné) et Lieutenant Kelly Ondo © DR

Le lieutenant Kelly Ondo, chef du commando qui avait pris le contrôle de Radio Gabon le 7 janvier 2019 pour annoncer que l’armée avait pris le pouvoir et deux éléments de la garde républicaine ont été condamné ce jeudi matin à 15 ans de réclusion criminelle, à payer 31 millions de FCFA d’amende et radiés de l’armée.


Un autre militaire de la garde républicaine qui s’était vite désolidarisé de Kelly Ondo au moment de l’action à la maison de la radio a été acquitté.

Pour leur part, les 5 gendarmes qui assuraient la garde à la maison de la Radio le soir du coup d’état manqué ont été acquitté. 

« Je suis satisfait« , a déclaré Me Jean Paul Moumbembe, avocat de Kelly Ondo et 3 autres détenus.

Kelly Ondo était poursuivi pour pour atteinte à la sureté de l’état, destruction des biens publics, séquestration, association de malfaiteurs et vol.

Dans ses réquisitions, le Procureur de la République réclamait contre eux la réclusion criminelle à perpétuité et 100 millions de FCFA d’amende.

Me Homa Moussavou, avocat de l’Etat a été plus dur. Il réclamait la perpétuité et 200 millions de FCFA d’amende.

« Nous allons nous pourvoir en cassation« , a tout de suite annoncé Me Moumbembe après le délibéré.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.