Des soldats gabonais se préparent à rejoindre la MINUSCA en Centrafrique

Le Ministre de la Défense nationale, Michael Moussa-Adamo et le général Jean-Pierre Perrin passant en revue les troupes ©  D.R

Le Ministre gabonais de la Défense nationale, Michael Moussa-Adamo a récemment visité et boosté le moral des troupes gabonaises qui sont en stage de perfectionnement au Camp de Gaulle à Libreville en prévision de leur projection sous peu dans la mission de paix de l’ONU Centrafrique, a appris Gabonactu.com de source militaire.

« Michael Moussa-Adamo a pu rencontrer sur le terrain des stagiaires gabonais se préparant à rejoindre la Centrafrique dans le cadre du bataillon gabonais de la MINUSCA de même que des officiers de 7 pays de la CEEAC suivant une formation opérationnelle d’Etat-Major », indique un communiqué des Eléments français du Gabon (EFG) dirigés par le général Jean-Pierre Perrin, commandant des éléments français au Gabon (COMELEF).

Le ministre gabonais et l’officier supérieur de l’armée française ont échangé sur la situation sécuritaire en Afrique Centrale et les modalités d’appui de l’armée française à la formation des militaires Gabonais.

Avant leur départ pour la Centrafrique, tous les contingents gabonais subissent au préalable un training à la base militaire de la France au Gabon.

Dans le passé tous les autres soldats de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) subissaient le même training à Libreville où ils recevaient en plus des équipements personnels de l’armée française.

La MINUSCA, créée le signifie Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique. Elle est une opération de maintien de la paix des Nations unies en Centrafrique. 

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.