Gabon : des tests rapides de la FAO pour lutter contre la Grippe aviaire

Remise symbolique du don au ministre de l’Agriculture, Charles Mve Ellah (Droite) © FAO

Le coordonnateur du bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale, Hélder Muteia,  a remis un important lot des tests rapides et d’outils de laboratoire, au Ministre de l’Agriculture, Charles Mve Ella pour aider le gouvernement gabonais à lutter efficacement contre le virus de la grippe aviaire H5N1 qui s’est déclaré au mois d’avril 2022 dans trois élevages  du 1er  arrondissement de la commune de Ntoum (moins de 40 km de Libreville).

L’objectif de ce matériel  est d’identifier plus vite la maladie chez les volailles pour éviter que celle-ci se propage. Une approche idoine, indique-t-on, pour lutter efficacement contre ce virus jugé hautement pathogène.


Dès la survenue dudit virus, le pays avait  mis en place une stratégie de riposte, à la Direction générale de l’Élevage, qui a vite maitrisé sa propagation. L’enquête épidémiologique et la surveillance se poursuivent avec l’appui des experts de la FAO.  L’on signale aussi que des sessions des formations dédiées  aux acteurs du secteur sont prévues pour prévenir de nouvelles apparitions de cette pandémie.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.