France : Qui dénigre son pays se dénigre lui-même (Germain Ngoyo Moussavou)

Germain Ngoyo Moussavou, ambassadeur de France au Gabon et son épouse @ Gabonactu.com

Paris, France (Gabonactu.com) – L’ambassadeur du Gabon en France, Germain Ngoyo Moussavou a déclaré,  dans son message des vœux de nouvel an à tous les gabonais de France,  que celui « qui dénigre son pays se dénigre lui-même.


 

Gabonactu publie l’intégralité de ce message des vœux du premier gabonais de France à ses compatriotes :

 

«Chers compatriotes,

 

C’est avec un plaisir renouvelé que je voudrais, au nom de l’ensemble du personnel de l’Ambassade Haute Représentation Gabonaise Près la République Française, vous présenter nos meilleurs vœux pour cette année 2017.

 

L’année 2016 qui vient de tirer sa révérence, aura été certainement exceptionnelle avec la tenue de l’élection présidentielle, rendez-vous majeur de la vie politique nationale.

 

Le grand moment de notre jeune démocratie aura été également marqué, malheureusement, par la montée de divisions dont les conséquences sur notre ‘‘vivre ensemble’’ ont été perceptibles, même au sein de la diaspora gabonaise. Les clivages politiques ne doivent pas avoir pour effet de saper notre unité : qui dénigre son pays se dénigre lui-même.

 

C’est fort de ce constat qu’en sa qualité de Président de la République, garant de l’unité nationale, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA a décidé d’organiser un dialogue national.

 

Cette initiative, faut-il le rappeler, qui est fondée sur ce que nos traditions bantoues ont de plus précieux, est la traduction de sa politique d’ouverture et de sa volonté toujours affirmée d’œuvrer à la préservation de la paix sociale dans le respect des différences des uns et des autres et ainsi, de semer les germes du pardon. Il s’agit de favoriser la communion des esprits pour un idéal commun,  le développement de notre cher Gabon.

 

Il revient alors à l’ensemble des filles et des fils du Gabon de soutenir cette action essentielle en tournant la page de l’année précédente, afin de permettre à notre pays de poursuivre sa marche vers la croissance économique et le progrès social.

 

La matérialisation de cette noble ambition nécessite l’affirmation de la convivialité, de la fraternité et du partage de l’esprit patriotique, valeurs essentielles pour sauvegarder notre patrimoine commun : le Gabon Eternel.

 

Je formule les vœux de Bonheur, de Santé et de Réussite à tous et à chacun en cette année nouvelle ».

 

Lazard Moukoubidi


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.