Fonds Covid-19 : appel à la mise en place d’une commission d’enquête multipartite

 Le président du NAR, Aimé Claude Nzamba Nzamba (centre) © D.R

Le président de la Nouvelle alliance républicaine (NAR, opposition), Aimé Claude Nzamba Nzamba, a adressé un courrier au président de l’Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, de commettre une commission d’enquête multipartite pour mettre définitivement fin  à la polémique sur la non publication du rapport de l’enquête parlementaire initiée par la chambre basse du parlement en 2020 sur la gestion des fonds mis à la disposition du gouvernement pour lutter contre le Covid-19 dans le pays.     

« Au regard du flou entretenu, le président de la NAR appelle à la mise en place d’une nouvelle commission d’enquête multipartite représentant toutes les couches de la société  pour faire la lumière sur tous ces aspects », a proposé M. Nzamba Nzamba.


Dans une récente interview  accordée au journal progouvernemental ‘’L’Union’’,  Faustin Boukoubi, a estimé que l’Assemblée nationale ne pouvait pas rendre public ce rapport de l’enquête parlementaire sur la gestion des fonds Covid-19. Selon lui, certains chiffres déclarés présenteraient d’énormes incongruités.

Le Copil Citoyen, une plateforme de la Société civile qui est vent debout contre les restrictions jugées « déshumanisantes » mises en place par le gouvernement pour lutter en « violation flagrante de la loi » contre le Coronavirus, exige également la publication  dudit rapport.

En plus des aides multiformes offertes par des entreprises,  il y’ aurait plus de 500 milliards de FCFA alloués par les bailleurs de fonds (FMI, AFD, BAD, Banque mondiale, …) pour lutter contre la pandémie à Coronavirus au Gabon.  Le Copil Citoyen dénonce l’opacité sur la gestion de cette manne.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.