Fonction publique : probable débrayage ce 3 septembre de la 29ème promotion de l’EPCA en attente de recrutement depuis 3 ans

Un précédent mouvement d’humeur des fonctionnaires  devant le Ministère de la Fonction publique © D.R

Environ 600 stagiaires de la 29ème promotion de l’Ecole de préparation aux carrières administratives (EPCA), agacés par l’énorme retard (3 ans) accusé par la Direction générale de la fonction publique (DGFP) pour acter leur recrutement à la fonction publique, malgré les instructions fermes du Premier Ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, pourraient lancer un mouvement d’humeur ce 3 septembre au Ministère de la fonction publique pour se faire entendre.

Il y aurait des magouilles et les inégalités dans le traitement du dossier d’intégration de la 29ème promotion de l’EPCA. Le recrutement de cette cuvée, fait partie des recommandations du Forum de la Fonction publique. Neuf mois après, aucun d’entre eux n’aurait été recruté.


« Au mois de juin dernier, le DGFP nous disait qu’à partir du 25 juillet une 1ère vague serait sous bon de caisse mais toujours rien », a déploré un stagiaire de la 29ème promotion de l’EPCA, visiblement remonté.

Ces anciens étudiants d’EPCA accusent le Directeur général de la fonction publique de faire dans la rétention des fiches bleues, document essentiel consacré au recrutement d’un futur fonctionnaire.

Les Ministères sectoriels appelés à accueillir lesdits stagiaires, ne sont pas encore en possession de ces fiches bleues, au grand désarroi de ces derniers.

Selon un autre stagiaire qui a requis l’anonymat, « l’administration étant écrite, les stagiaires de la 29ème promotion s’étonnent du refus de la fonction publique de mettre à leur disposition le bordereau de transmission des fiches bleues pour le suivi de leurs situations administratives ».

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.