Éducation : les enseignants pourraient lever leur grève le 23 octobre prochain

La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) et le Syndicat de l’éducation nationale (SENA) qui ont lancé conjointement une grève reconductible de deux semaines en tenant compte de l’évolution de la situation, ont déclaré au terme d’une assemblée générale d’évaluation, qu’ils pourraient lever leur grève le 23 octobre prochain si les promesses données par le Ministre de tutelle, Pr Patrick Daoua Mouguiama, lors de la rencontre du 15 octobre courant commençaient à se concrétiser.

« On nous a proposé des choses notamment, l’arrêté qui met en place la commission interministérielle chargée d’étudier des recrutements directs ; la signature du décret portant organisation des concours internes d’entrée à l’ENI et à l’ENS, la mise en place du guichet spécial qui va se pencher uniquement sur toutes les situations administratives des agents du secteur Education et l’activation de la commission du dialogue social », a égrené le Secretaire général du SENA,  Fridolin Mve Messa, avant d’indiquer que la grève sera suspendue s’il y a un début de solution sous peu.

Les partenaires sociaux ont lancé leur grève le 27 septembre dernier, jour de la rentre scolaire 2021-2022 pour faire pression au gouvernement. Le suivi de ladite  grève sur l’ensemble du pays  semble mitiger.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.