Droits du conjoint survivant : le code civil et pénal expliqués aux populations

Port-Gentil a abrité récemment le lancement de la campagne de lutte contre la spoliation du conjoint survivant. Cette première étape s’inscrit donc dans le programme Gabon égalité mise en œuvre par le Ministère de la Justice, Garde des Sceaux, chargé des Droits de l’Homme et de l’Égalité des Genres, sous l’impulsion de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) pour la Famille.

Toutes les instances judiciaires, municipales, départementales, sécuritaires et religieuses y ont pris une part active . Il était question de sensibiliser et informer les participants sur le code civil et le code pénal qui se sont enrichis, indique-t-on, de plusieurs textes de loi censés placer la veuve, le veuf et les orphelins en République gabonaise dans une sécurité. 

« C’est une question qui tient à cœur toutes les instances gouvernantes, et nous sommes là dans le cadre de Gabon-Égalité pour la mesure de protection des veuves et des veufs », a laissé entendre Karine Ilahou, conseiller juridique du ministre de la Justice, chef de projet Gabon-Égalité. 

L’objectif de cette campagne de sensibilisation à l’endroit des Port-Gentillais et Port-Gentillaises était que ces derniers se dotent des rudiments nécessaires sur les nouvelles dispositions du code civil et pénal. Sauf que beaucoup reste encore à faire afin d’améliorer la qualité de vie du conjoint survivant. 

« C’est une question d’actualité elle date d’antan, mais aujourd’hui ce sont les mêmes problèmes qui se posent d’où l’intérêt de cette campagne pour que le maximum des conjoints survivants viennent assister afin d’être pleinement édifiés par les nouvelles lois qui sont prises en la matière », estime Léandre N’wampahouin le Procureur de République de Port-Gentil. 

En somme, les hommes de droit se sont penchés sur les articles 699 nouveau , 683 nouveau, 651 nouveau et bien d’autres de la loi n⁰002/2015 du 25 juin 2015 modifiant et abrogeant certaines dispositions de la loi n⁰19/89 du 30 décembre 1989 portant adoption de la deuxième partie du code civil. Bref, la fin de cette campagne sera marquée par la campagne nationale de sensibilisation au mariage civil. 

Vincent Ranozinault

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: Undefined index: sfsi_mastodonIcon_order in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 175

Notice: Undefined index: sfsi_mastodon_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 268

Notice: Undefined index: sfsi_snapchat_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 277

Notice: Undefined index: sfsi_reddit_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 274

Notice: Undefined index: sfsi_fbmessenger_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 271

Notice: Undefined index: sfsi_tiktok_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 265
error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.