Déficit de capacité d’accueil à l’hôpital psychiatrique de Melen : à peine 100 places vétustes disponibles

L’entrée principale de l’hôpital psychiatrique de Melen © D.R

Le Centre national de santé mentale de Melen dont le Ministre de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang a donné mission de récurer les nombreux malades mentaux qui déambulent dans les rues de Libreville, dispose seulement de 100 places qui sont dans un état de vétusté ambiante.  

« Nous avons un problème de capacité d’accueil, nous avons 100 places elles ne sont pas toutes disponibles parce qu’elles sont d’une vétusté énorme », s’est indigné à la presse, Thierry Bayito Moukoko, Directeur dudit centre.


A mis parcourt du lancement lundi 20 septembre 2021 de l’opération de ramassage des malades mentaux qui va durer une semaine, 9 patients ont été transférés au Centre de santé mentale de Melen. Un nombre qui pourrait tripler dans les prochains jours et la problématique de capacité d’accueil est remise au goût du jour dans cet unique hôpital spécialisé dans le traitement des malades mentaux au Gabon.

« Nous souhaitons que l’Etat prenne réellement à bras le corps le problème de la santé mentale », a-t-il lancé.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.