Décès de l’artiste Yves Delbrah à 64 ans en France

L’artiste musicien Yves Delbrah, connu pour sa musique douce frisant le zook, slow… travaillé au style « myéné » est décédé ce jeudi en début de soir en banlieue parisienne en France, a appris Gabonactu.com de source familiale.

 » Il est décédé dans un hôpital de Cergy Pantoise« , a confié un membre de la famille si durement affligé. L’artiste était malade, selon la source qui n’a pas fourni plus de détails.


« L’information qui circule sur les réseaux sociaux est confirmée« , a-t-il insisté.

Selon une courte biographie de lui, Yves Delbrah est né le 11 octobre 1958 à Port-Gentil, où il fait ses études primaires. Arrivé au lycée National Léon Mba, il intègre l’équipe de football des Anges ABC, puis l’équipe nationale Azingo aujourd’hui appelée les Panthères. Après l’obtention de son bac, il intègre l’armée gabonaise, en qualité d’officier. Son amour pour les arts et la culture l’amènera à se faire connaître d’abord dans le domaine de la musique et aujourd’hui dans celui de la littérature.

L’homme dont les sorties publiques étaient très rares ces dernières années lègue à l’humanité une riche discographie.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.