Culture : les artistes en colère décident de braver le ministère de l’économie

Plusieurs associations d’artistes ont lancé dimanche des appels à manifester pacifiquement ce lundi devant le siège de l’Agence nationale de promotion artistique et culturelle (ANPAC) situé à l’ancienne SOBRAGA, a appris Gabonactu.com

Les artistes ont décidé de braver le ministère de l’Economie qui souhaite désormais loger dans ces locaux le Conseil national du Plan d’accélération de la transformation (CNPAT). Le ministère a déjà obtenu la décision de transférer le CNPAT dans les locaux de l’ANPAC ce que contestent les artistes.


« Face à l’inexistence des infrastructures culturelles et artistiques pouvant permettre aux artistes et acteurs culturelles de se produire et de promouvoir leurs activités ; la « Fédération Nationale des syndicats des secteurs de la Culture et des Arts »(FENASYCA), appel à une mobilisation générale, ce lundi 19 avril 2021, à 9h00, au siège de l’ANPAC sis à l’ancienne SOBRAGA », a écrit la FENASYGA dans un communiqué.

L’objet de la mobilisation est de « protester contre cette sorte de Plan de dépouillement et de ravissement des édifices administratifs et culturels réservés aux secteurs Culture et Arts », précise la FENASYGA.

Pour sa part, l’Association gabonaise des artistes musiciens et interprètes (AGAMI) a fortement recommandé au gouvernement de renoncer à cette transaction.

Profitant de cette circonstance, les membres de L’AGAMI « appellent l’Etat à désormais procéder par consultation afin de donner l’image d’un État soucieux du bien-être de tous ses citoyens y compris les Artistes protégés par les Conventions Internationales auxquelles notre État a souscrit ».

Au Gabon, la culture est considérée comme le parent pauvre de l’administration. Très peu de budget du pays est affecté dans ce ministère où le personnel est laissé pour compte. Idem pour les artistes qui réclament en vain leurs droits d’auteurs.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.