Covid-19 : le gouvernement égraine ce vendredi le chapelet des nouvelles mesures

Le gouvernement gabonais animera ce vendredi en début d’après midi une conférence de presse au cours de laquelle il pourrait annoncer au public les nouvelles décisions promises jeudi par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba pour contre la seconde phase de la pandémie du Covid 19 dont la virulence inquiète au haut sommet.

« Dans les jours à venir, des décisions complémentaires sont susceptibles d’être prises. Celles-ci pourraient venir perturber nos vies quotidiennes. Mais elles sont faites pour vous protéger, vous et vos proches. Et accélérer le retour à une vie normale, ce qui est et demeure notre vœu le plus cher », a averti le numéro un gabonais dans son discours.  


Le gouvernement pourrait donc lister vendredi ces nouvelles décisions. Sur les réseaux sociaux circule déjà l’annonce d’un durcissement du couvre-feu qui pourrait passer de 20 heures actuellement à 18 heures comme au début de la première vague.

Port-Gentil, la capitale économique du pays pourrait être confiné totalement. La ville est devenue le plus grand cluster ou foyer de contamination du pays. Le taux de contamination dans la ville est de 20% alors que la moyenne nationale est de 2 à 3%, selon le ministère de la Santé.

La conférence de presse du gouvernement aura lieu à l’immeuble Arambo, annexe du ministère de l’économie et des finances.

Selon le dernier bulletin épidémiologique publié mercredi le 10 février, le Gabon a effectué depuis mars 2020 quelques 469 911 tests. 12 171 se sont révélés positifs. 11 275 cas déclarés guéris. 71 personnes sont décédées alors que 67 personnes sont hospitalisées dont 22 en réanimation. Ces données sont nettement en hausse par rapport aux mois de juillet à septembre 2020.

Marie Dorothée.


error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.