Covid-19 : 40 formateurs du monde éducatif  formés au protocole sanitaire

Les formateurs de la communauté éducative durant l’atelier sur protocole sanitaire du Covid- 19 en milieu scolaire le 2 novembre à Libreville © VM

La Directrice de l’Agence de communication ‘’Blanc Cristal’’, Virginie Mounanga, consultante pour le compte de l’Education nationale, a présenté et édifié 40 formateurs du monde éducatif sur le protocole sanitaire relatif au respect des mesures barrières contre le Coronavirus en milieu scolaire.

La formation des formateurs organisée lundi au lycée national Léon Mba de Libreville, visait à vulgariser le protocole sanitaire auprès de la communauté éducative notamment les « inspecteurs d’académie qui à leur tour vont former les enseignants et professeurs à l’intérieur du pays sur la mise en place de ces procédures sanitaires au sein des établissements scolaires ». Une manière pour le Ministère de l’Education nationale de minimiser les risques de propagation de l’épidémie Covid-19 en milieu scolaire.

La consultante Virginie Mounanga, édifiant les participants © Gabonactu.com
La consultante Virginie Mounanga, édifiant les participants © Gabonactu.com

Dans le cadre de la surveillance épidémiologique, il a été rappelé l’observance stricte des mesures barrières élémentaires contre le Covid-19 ayant trait au port obligatoire du masque à chaque élève, au lavage des mains et la prise de température avant d’accéder en salle de classe. La distanciation physique et la désinfection des bâtiments restent également de mise.
La rentrée scolaire 2020-2021 au Gabon est prévue le 9 novembre prochain. Le gouvernement s’attèle à mettre fin au phénomène des effectifs pléthoriques. Un effectif de 60 élèves sera admis dans chaque salle de classe. Pour y parvenir, un système de turn-over sera instauré pour pallier l’insuffisance des salles de classe dans le pays.
La formation des formateurs sur le Covid-19 a été organisée avec l’appui du Comité de pilotage du plan de veille et de la riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (COPIL-Coronavirus), de l’OMS, de l’UNICEF et de l’UNESCO.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.