Conflit Homme/faune : des instructions fermes d’Ali Bongo à Ossouka Raponda

Le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, durant l’audience qu’il a accordé au Premier Ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda et le Ministre de l’Environnement, Lee White  le 7 juin à Libreville © CP

Le Président Ali Bongo Ondimba a donné des instructions fermes au Premier Ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda pour mettre urgemment et définitivement fin au phénomène du conflit Homme/faune récurrent dans le pays, à travers une stratégie efficace.

« Le Président de la République a instruit le gouvernement d’œuvrer à la mise en place de politiques publiques fortes à travers un conseil stratégique visant à freiner l’extension du conflit homme-faune, le trafic illicite de nos ressources naturelles, et à préserver les populations et les animaux dans leurs environnements de vie respectifs », a indiqué la communication présidentielle.


Durant l’audience que le Chef de l’Etat a accordé au Chef du gouvernement lundi 7 mai, les récentes violences dramatiques survenues à Mekambo (extrême nord du pays) ont fait l’objet des discussions.  Des mesures prises en guise de solution palliative qui sera intégrée dans la stratégie en gestation, n’ont pas été dévoilées.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.