Conflit homme/faune : Croissance Saine Environnement salue l’adoption du projet de loi qui protège les populations victimes

Le président de Croissance Saine Environnement, Nicaise Moulombi © D.R

Le président de Croissance saine environnement (CSE), une ONG environnementale œuvrant dans le développement durable, Nicaise Moulombi, a dans un communiqué dont Gabonactu.com a obtenu copie, salué l’esprit d’ouverture et patriotique des députés qui ont adopté le 22 décembre 2021 à l’Assemblée nationale, le projet de loi qui devra désormais, une fois promulgué,  protéger les populations victimes du conflit homme/faune au Gabon.   

« Croissance Saine Environnement salue l’adoption à l’unanimité par les députés du projet de Loi portant modification et suppression de certaines dispositions de la Loi 003/2007 du 27 Aout 2007 relative aux Parcs Nationaux », a salué M. Moulombi.


Dans la même veine,  l’ONG environnementale a également invité le Sénat à adopter ledit projet de loi, afin de « soutenir les populations gabonaises déjà très affectée par le conflit homme-faune ».

La réforme  de la Loi 003/2007 du 27 Aout 2007 relative aux parcs nationaux  devait autoriser   l’exécution des battues administratives et dans une moindre mesure  l’usage du « droit de légitime défense par les populations victimes » de ce conflit.

Les populations rurales vivant autour des réserves naturelles,  sont souvent paupérisées par la dévastation récurrente  de leurs cultures vivrières causée par les éléphants.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.