CAN 2021 : les panthères boudent les entrainements pour non-paiement des primes

Les « panthères du Gabon », équipe nationale de football qualifiée à la 33ème édition de la CAN TotalEnergies, Cameroun 2021, ont refusé deux jours durant les entrainements pour non-paiement des primes.

Selon notre confrère, consultant sportif de RFI, Freddy Koula Moussavou, très introduit dans le milieu sportif gabonais, « les ‘’pros’’, ont encore refusé de s’entraîner aujourd’hui (deux jours sans entraînement… pauvre Neveu !), car ils n’ont toujours pas reçu leur argent… non, leur POGNON ! ».

Cette affaire de primes impayées défraie la chronique depuis le 05 janvier 2022. Elle  a déclenché à Dubaî où les panthères étaient en regroupement. Les joueurs  refusaient d’embarquer dans l’avion pour rallier le Cameroun.


Après moult négociations, les responsables de la FEGAFOOT, de l’Office national du développement du sport et de la culture (ONDSC), la mamelle financière et ceux du Ministère des Sports  auraient trouvé un accord qui semble être  toujours foulé au pied.

Les joueurs gabonais devront donc  affronter ce lundi 10 janvier  les Comores avec du jus en moins dans les jambes

Camille Boussoughou


2 thoughts on “CAN 2021 : les panthères boudent les entrainements pour non-paiement des primes

  1. franchement c’est une attitude décevante pour les deux parties. une fois de plus, on ridiculise le non du Gabon avec de telles comportements. le peuple mérite t-il cela? que chacun prend c’est responsabilité ! quant au panthère, les résultats ne sont toujours pas à la hauteur des attentes des dirigeants et du peuples tout entier, j’ai envi de dire vous êtes zéro sur le continent! Et si on vous payez vos primes vous avez obligation de ramener la CAN au gabon, comme le cameroun la fait au gabon. et ça nous allons être sévère avec vous tampis pour vous si vous descendez l’aéroport léon mba sans trophet .. a bon a tendeur vous êtes prévenu

  2. panthère du gabon vous faites honte à notre pays les autres équipes gagnent les trophets et vous c’est les boîtes de nuit, réclamer l’argent . ramener la coupe et vous seriez des rois, et si vous ne voulez pas jouer remonter dans l’avion pour le gabon nous somme fatiguer de vos caprices inutiles des enfants, ne faites pas des grèves pour allez jouer face au comores et prendre des buts expressément. mieux vos prendre forfaits déjà. au moins on saura que vous êtes fâchés pour de vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.