Bruno Ben Moubamba en passe de rompre son alliance objective avec Ali Bongo

Le Président Ali Bongo Ondimba et Bruno Ben Moubamba ©  DR
Libreville, 19 janvier (Gabonactu.com) – L’opposant Bruno Ben Moubamba, devenu très sceptique sur les capacités physiques et mentales du Président Ali Bongo Ondimba de continuer à diriger le Gabon, a annoncé dans un post sur sa page Facebook qu’il va rompre sous peu son « alliance objective » avec le numéro un qui l’avait propulsé en octobre 2016 à la grande surprise générale, vice-premier ministre en charge de l’Habitat et de l’Urbanisme dans un le 1er gouvernement d’ouverture post-élection presidentielle.
« Dans quelques jours : fin officielle de l’alliance objective (nous expliquerons ce concept) avec Ali Bongo Ondimba », a annoncé M. Moubamba.
Le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR) en séjour en France depuis plusieurs mois justifie sa nouvelle posture par l’incompétence notoire du régime à hachurer la lourde dette du pays évalué à plus de 5300 mille milliards de dollars.
« Même le FMI reconnaît aujourd’hui que Bruno Ben MOUBAMBA a eu raison sur le surendettement de l’Etat. Ali BONGO a préféré « prendre parti » pour des faux amis et des collaborateurs incompétents qui l’ont conduit directement à l’AVC. Je ne m’en réjouis pas car le pays est au bord du chaos politique, économique et social. La Providence a laissé une chance à ces gens de se repentir car aucun membre de ce système ne peut relever le Gabon … mais ils sont maudits ! », a-t-il fustigé.
 

Antoine Relaxe



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.