Brice Laccruche Alihanga devant la Cour criminelle ce mardi

Brice Laccruche Alihanga, ex tout puissant Directeur de cabinet du Président Ali Bongo Ondimba, tombé en disgrâce puis jeté en prison sera devant la barre ce mardi 15 juin 2021 pour « obtention d’un document administratif sur la base d’une déclaration frauduleuse ».

Brice Laccruche Alihanga doit justifier devant la barre les informations contenues dans son certificat de nationalité gabonaise qu’il aurait obtenu frauduleusement, selon l’accusation.


En 2019, une enquête avait été ouverte au B2 sur ce sujet. L’enquêteur aurait conclu que BLA n’était pas coupable de fraude.

BLA est né à Marseille en France en 1980. C’est en 1984 qu’il acquiert la nationalité gabonaise lorsque sa maman de nationalité française est naturalisée gabonaise. BLA n’avait que 4 ans.

Les avocats évoquent la prescription. L’acte ayant été établi plus de 20 ans ne pouvait plus être attaqué.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.