PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Production agricole et avicole : le gouvernement encourage les exploitants nationaux

Production agricole et avicole : le gouvernement encourage les exploitants nationaux

Le Ministre de l’Agriculture Biendi Maganga Moussavou coupant symboliquement un régime de banane dans une ferme agricole des exploitants nationaux  © Com MAEPA

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, Biendi Maganga Moussavou, à la tête d’une forte délégation a visité le weekend écoulé dans la banlieue sud de Libreville, les fermes agricoles tenues par les exploitants nationaux qu’il a encouragé à booster leurs activités pour contribuer davantage à la sécurité alimentaire au Gabon.

Le Ministre de l’Agriculture et sa suite se sont rendus dans un premier temps chez Aline Fosto visiter son exploitation avicole. N°2 du Gabon en matière de production d’œufs, sa ferme s’étend sur une superficie de 8 hectares. Elle possède 80.000 poules pondeuses, 43200 œufs sont produits par jour soit 15.768.000 œufs par an. Elle emploie de nombreux Gabonais qu’elle forme elle-même.

Le Ministre de l’Agriculture a été accueilli dans une ambiance bon enfant. Dans le discour d’accueil, les difficultés que rencontrent les éleveurs ont été indiqués au Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, de la Pêche et de l’Alimentation. Il s’agit entre autres  des  problèmes des routes pour évacuer les produits, la concurrence déloyale due aux importations, la formation et enfin la commercialisation.

La Délégation du ministère de l’Agriculture visant les la nouvelle  batterie de production du DEAG © Com MAEPA
La Délégation du ministère de l’Agriculture visant les la nouvelle batterie de production du DEAG © Com MAEPA

Dans sa réponse Biendi Maganga Moussavou  a tenu à rassurer les exploitants agricoles sur sa volonté de à valoriser la production locale.

« Le gouvernement est conscient de vos préoccupations. Le Ministère que j’occupe   fera le nécessaire pour répondre à vos interrogations », a-t-il indiqué.

Le Ministre de l’agriculture a par la suite  eu l’honneur de couper le ruban symbolisant la mise en service de la nouvelle batterie de production du Dépôt d’entreprise d’agriculture du Gabon (DEAG) qui porte désormais le nom de Biendi Maganga Moussavou.

Un tour complet de son patrimoine agricole et avicole a été fait. Après la visite de Bikele,  le Ministre et sa délégation ont visité l’ entrepôt  d’exposition de produits à Essassa.

Dans cet élan, le Ministre Biendi Maganga Moussavou a eu l’insigne  honneur de découvrir à Okolassi dans le 1er arrondissement de Ntoum (40 km de Libreville), la coopérative familiale de Pierre Hermann Mboumba.

« Sans crédit et sans aide, dit ce dernier, j’ai monté cette ferme avec peu de moyens et je suis fier du résultat et du chemin parcouru. Cet élevage traditionnel produit 900 œufs par jour. Quant à la commercialisation, nous nous battrons pour écouler nos produits car la marge n’est pas sécurisée. Nous sommes à la merci des grands groupes », a relevé le promoteur.

Ces visites s’inscrivent dans le cadre du renforcement des relations entre le Ministère et les agriculteurs pour asseoir un nouvel écosystème de valeur et de travail entre les différentes parties du secteur. Comment redynamiser et restructurer le secteur agricole durant cette visite ? telle est la problématique en réflexion.  Le membre du gouvernement a tenu à rappeler le rôle et la place que revêt l’Agriculture pour une meilleure souveraineté alimentaire de qualité.

Gabonactu.com

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email