Aucune augmentation du prix au Gabon, selon le ministère du Commerce

Le ministère du Commerce, des PME/PMI a soutenu jeudi dans un très court communiqué qu’il n’y a aucune augmentation du prix du pain qui reste vendu aux consommateurs final à 125 FCFA et non à 150 FCFA.

« Le pain reste et demeure vendu au prix de 125 frs CFA », a annoncé le ministère. Le 31 janvier dernier, la rédaction de Gabonactu.com citant plusieurs sources locales a affirmé que le pain à Oyem (nord ud Gabon) était vendu à 150 FCFA dans les épiceries.


La publication de Gabonactu.com précisait que les autorités locales sollicitées par les boulangers pour acter le nouveau prix de 125 FCFA ont convenu de cesser la livraison du pain dans les épiceries ou les petits commerces. Cette stratégie oblige les consommateurs de se rendre à la boulangerie pour continuer à acheter leur baguette à 125 FCFA le nouveau tarif fixé par les boulangers.

Une pénurie de farine serait à l’origine de cette hausse du prix du pain. Dans son communiqué, le ministère du Commerce a rappelé que la baguette de pain du boulanger au boutiquier est à 110 Fcfa. La baguette de pain du boulanger au consommateur final est à 125 Fcfa.

Le sac de farine de 50 KG est vendu à 16200 Fcfa, rappelle le ministère qui ne fait aucune différence entre les boulangers implantés dans les grands centres urbains et ceux situés loin dans les coins reculés où l’accès est très difficile à cause du mauvais état du réseau routier.

« Ces prix, homologués par la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) restent en vigueur sur l’ensemble du territoire national », martèle le ministère.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.