Arrestation des présumés kidnappeurs d’enfants à Mouila

Au moins 3 personnes auraient été arrêtées par la Police judiciaire (PJ) suite à des accusations de tentative d’enlèvement d’enfants dans le village Mboukou proche de Mouila, selon des informations largement relayées sur les réseaux sociaux.

La tentative d’enlèvement se serait produite mardi sur un site de l’agro-industruel singapourien Olam palm à Mboukou dans la province de la Ngounié.


Les présumés kidnappeurs, tous des récolteurs de noix de palme, auraient tenté d’enlever un enfant et l’aurait trainé vers la plantation à un endroit suspect. Ils auraient été surpris avant de passer à l’acte.

Phénomène récurent au Gabon à la veille des échéances électorales, l’enlèvement d’enfants créé à nouveau la psychose dans le pays. A Libreville, les avis de recherches d’enfants se multiplient sans qu’on ne sache s’il s’agit des avis fantaisistes pour créer la peur ou des avis concrets.

Mardi, l’hebdomadaire gouvernemental « Gabon matin » a publié un dossier spécial sur le sujet. Le ministre de la Communication a accusé le journal de vouloir créer la psychose et menacé de sanctionner le journal.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.