Ali Bongo et son gouvernement retranchés à la Pointe Denis

Libreville, Gabon (gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba et son gouvernement se sont retranchés dans le site touristique de la Pointe Denis dans un climat très lourd suite à la chute vertigineuse et continuelle  du prix du baril de pétrole qui menace la stabilité du pays.

 

Dans ce retranchement, le numéro un gabonais et son staff sont à la recherche urgente des mesures palliatives pour éviter un naufrage du pays qui dépend encore largement des revenus du pétrole.


 

En octobre 2014, le gouvernement gabonais a adopté le budget 2015 arrêté à 3.188,7 milliards F CFA contre 2.954,6 milliards F CFA en 2014 soit  une hausse de 234.1 milliards F CFA.

 

Plus de la moitié des ressources proviendraient de l’exploitation pétrolière. Le prix du baril de pétrole était estimé à 97 dollar. Or actuellement le prix du baril oscille entre 50 et 45 dollars d’où la très grande préoccupation du gouvernement.

 

Le séminaire de la Pointe Denis a pour but de trouver de nouvelles sources de financement et surtout de réduire le train de vie de l’Etat, selon une source bien informée.

 

L’économie gabonaise repose à 60 ou 70% sur les revenus tirés du pétrole.

 

Antoine Relaxe

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.