Air France accusée de surfacturer la liaison Libreville-Paris-Libreville

Un gabonais visiblement « touché » a lancé une pétition via internet pour contester la surfacturation par la compagnie aérienne Française, Air France de la liaison Libreville-Paris-Libreville dont le billet en classe économique aurait atteint la faramineuse somme de 3795 € soit 2 490 106 FCFA.

Voici l’intégralité de cette pétition de Jean-Philippe ESSIA qui résume un certain nombre de frustrations à l’origine de la pétition.


« Nous sommes des clients à part entière de la compagnie Air France, compagnie aérienne qui a quasiment le monopole dans tous les pays de l’Afrique Sub-Saharienne.

Nous souhaitons que cette compagnie nous explique pourquoi au mépris des relations entre un fournisseur et un client, elle ne communique jamais sur ces augmentations de tarif arbitraires et parfois frisant le surréalisme.

Au grand désarroi des autres lignes de cette compagnie, nous peuple africain et peuple gabonais en particulier, payons le PRIX FORT pour nous rendre dans nos pays.

Nous constations depuis une semaine, deux choses l’une étant anecdotique et l’autre étant purement et simplement une ESCROQUERIE.

La première l’annulation en cascade de plusieurs vols pourtant acquis au prix fort par des passagers, sur des dates choisies de façon aléatoire par cette compagnie AIR FRANCE.

La deuxième, qui fait l’objet de ma pétition aujourd’hui, est le tarif pratiqué par cette compagnie depuis une semaine sur la destination #GABON, peut-elle nous expliquer cette hausse tarifaire quasi doublée en l’espace d’une semaine?

Pour exemple, AIR FRANCE, pourrait-elle justifier le prix d’un bagage supplémentaire sans justificatif ni communication de 160€ à 220€?

De même, le passage d’une franchise de 23kg à 32KG qui la semaine dernière encore coutait 100€ à 125€ aujourd’hui? 

Depuis une semaine, si je veux aller rendre visite à ma famille restée au Gabon, je dois débourser au minimum 3795 € contre 1000 € – 1200 € jusqu’à encore 15 jours pour un achat de billet  plus de 10 jours avant la date de départ. ( motif qu’il donne pour justifier tout au long de l’année leurs tarifs excessifs, prendre son billet 10 jours avant le départ pour un tarif selon eux  » RAISONNABLE ».

Pur une simulation à l’identique en Business nous avons « une petite différence » de 1525 €, alors qu’il y a une classe intermédiaire entre l’économique et la Business

Nous souhaitons une explication de la part de la compagnie AIR FRANCE qui justifierait ce gap au combien important en cette période de crise.

Qu’est-ce qui justifie ces hausses tarifaires?

Nous souhaitons être respectés au même titre que les autres clients d’AIR FRANCE afin qu’elle s’aligne sur les standards du marché.

Cette pétition est l’affaire de tous, africains et gabonais en particulier, nous souhaitons rentrer nos familles à un tarif raisonnable. Nous avons la force aujourd’hui à travers le puissant moyen de communication qu’est internet pour faire entendre notre voie et que CESSE ces agissements d’un autre âge pour une ligne long courrier qui est la plus rentable de cette compagnie ».

Gabonactu.com


One thought on “Air France accusée de surfacturer la liaison Libreville-Paris-Libreville

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.