18 étudiants reçoivent la bourse de la Fondation BGFIBank pour l’année académique 2021-2022

Henri Claude Oyima, PDG du groupe bancaire BGFIBank, le visage radieux, le verbe ponctué par une pointe d’humour dont lui-même a le secret, a remis à 18 étudiants leurs attestations de bourse sociale que leur accorde la Fondation BGFIBank au titre de l’année académique 2021-2022.

La sympathique cérémonie de remise de ces attestations a eu lieu vendredi dernier dans les locaux de BGFI Business School (BBS), l’école du groupe bancaire qui forme la future élite africaine dans les métiers de la banque, l’assurance, la comptabilité et le management des entreprises.


Très convoitée, cette bourse aide le bénéficiaire « à réaliser son projet d’études », a expliqué Pamphile Mbeng, Directeur général de BBS. Durant l’année académique 2021 – 2022, ces bénéficiaires ne paient pas les frais de scolarité.

Il s’agit « d’accompagner les jeunes talentueux qui ne peuvent pas assumer les frais de scolarité au sein de l’établissement », a-t-il poursuit.

Les 18 bourses attribuées cette année par un comité de sélection représentent une somme totale de 55 millions de FCFA. L’une des bourses est sponsorisée par la société Petro Gabon, spécialiste de la distribution des produits pétroliers (essence, gaz butane, pétrole lampant…).

Depuis la création de la bourse sociale de la fondation BGFIBank en 2014, quelques 100 jeunes étudiants de BBS en ont profité pour une enveloppe globale de 300 millions de FCFA.

« Notre ambition à travers ces bourses est de promouvoir et faire émerger les managers de demain », a rappelé Henri Claude Oyima en félicitant les lauréats de cette année.

Pour bénéficier de cette bourse, il faut d’abord être étudiant de BBS (école d’élite), être admis au concours d’entrée à l’école ou en année supérieure avec une moyenne supérieure ou égale à 12, avoir moins de 21 ans l’année de l’attribution de la bourse, prouver l’incapacité de payer régulièrement les frais de scolarité mensuelle qui s’élèvent à 250 000 FCFA pour les étudiants inscrits en licence 1…

Henri Claude Oyima avec les boursiers et les cracks © Gabonactu.com

Outre l’attribution des bourses sociales, Henri Claude Oyima a également récompensé les meilleurs élèves du 1er semestre partant de la licence 1 au master 2. Les premiers de chaque cycle ont reçu un compte bancaire d’épargne « Liberty » crédité d’une somme de 50 000 FCFA.

Les autres ont réceptionné des livres dédicacés par le président du groupe qui a encouragé tous les étudiants de travailler très fort afin de mériter de toutes les gâteries prévues pour récompenser les « cracks » de l’établissement.

Créée le 28 janvier 2013, la Fondation BGFIBank, témoigne de la volonté de son Président d’aller plus loin dans les actions de solidarité du Groupe et dans le soutien qu’il apporte aux populations dans l’ensemble des 12 pays où le groupe est implanté. La Fondation est un démembrement de BGFIBank, le plus grand groupe bancaire d’Afrique centrale.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.