Violences faites aux enfants : les enseignants appelés à prendre leur responsabilité

La Directrice provinciale de l’Action sociale de la Nyanga, Félicité Boutanga posant pour la postérité avec d’autres officiels durant son séjour à Moabi ©  Gabonactu.com

La Directrice provinciale de l’Action sociale de la Nyanga, Félicité Boutanga qui fait depuis peu le tour des différentes villes de la province du Sud-ouest pour recenser des organes associatifs, a attiré l’attention des enseignants de Moabi sur l’impérieuse nécessite de protéger les droits des enfants, souvent victimes des violences de tous ordre.

« L’enfant a ses droits qui ne doivent pas être bafoués ; les violences sont multiformes, par conséquent le personnel enseignant devrait bénéficier des formations à ce sujet, histoire d’être le premier avocat de ces enfants pour mieux gérer ces situations », a indiqué Mme Boutanga durant les séances de vulgarisation de droits de l’enfant.


La mission de sensibilisation et de vulgarisation des droits de l’enfant qui se poursuit est faite en partenariat entre le Ministère des Affaires sociales et l’UNICEF.

Othman Aldo Mabounda


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.