Un éboulement à l’origine des perturbations dans la desserte en eau potable à Libreville et ses environs

Une vue de la canalisation DN 1000 endommagée © SEEG

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), a indiqué dans un communiqué que les perturbations liées à l’approvisionnement en eau potable  constatées dans les différents quartiers de Libreville et ses environs sont imputables à éboulement ayant endommagé l’une de ses installations à Ntoum.   

Ci-dessous l’intégralité du communiqué.


« Suite aux fortes pluies enregistrées ces derniers jours dans la zone de Ntoum, un éboulement a entraîné le mercredi 29 décembre à 15h30 le déboitement de la canalisation de transport DN 1000 reliant Ntoum à Libreville.

Cet incident occasionne actuellement des perturbations dans la desserte en eau
potable du Grand Libreville, avec plus d’impact pour les usagers situés dans les zones
Centre et Nord.

Durant la période des travaux de réparation de la conduite endommagée, la SEEG
s’attache à communiquer sur l’évolution de la situation et exprime ses regrets aux
clients impactés ».

Gabonactu.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.