TP : lancement imminent des travaux de la route Ndendé- Doussala avec un péage

En visite à Ndendé le week-end écoulé, le Président de la Transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguéma a annoncé le lancement imminent de la route Ndendé -Doussala mais y implantera un péage.

Longue d’une cinquantaine de kilomètres, cette route vitale relie le Gabon et le Congo Brazzaville. Plusieurs produits agricoles du Congo (manioc, banane, arachide, fruits et légumes) transitent par cette route pour être déversés sur le marché de Libreville. Les congolais importent du Gabon des produits manufacturés comme l’huile de palme du groupe Olam, du pétrole, du savon et autres biens industriels.

Le corridor fait partie des infrastructures à réaliser dans le cadre de l’intégration régionale en Afrique centrale. Le projet est piloté par la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) qui avait obtenu un financement de la Banque africaine de développement pour les études de faisabilité.

A terme la route Ndendé – Doussala (Gabon) – Dolisie (Congo) devra fluidifier les échanges commerciaux et la libre circulation entre le Gabon et Congo-Brazzaville.

D’après un rapport intitulé : « état de mise en œuvre des projets intégrateurs prioritaires de la zone CEMAC » datant d’août 2022, découlant du Programme des reformes économiques et financières de la CEMAC (PREF-CEMAC), le financement global mobilisé par la BAD pour la mise en œuvre dudit projet est  de 74 millions d’euros soit 48,2 milliards de FCFA pour la construction de la première phase (côté Congo) et  de 137,63 millions d’euros, soit 90,3 milliards de FCFA pour la construction de la partie gabonaise de ladite route (Gabon/PASIG).

Les difficultés de circuler sur l’axe Ndendé-Doussala ne seront plus qu’un loin mauvais souvenir sous peu © D.R
Les difficultés de circuler sur l’axe Ndendé-Doussala ne seront plus qu’un loin mauvais souvenir sous peu © D.R

Pour la partie gabonaise, il s’agit de construire un linéaire de 50 km Ndendé-Doussala. Le Congo a déjà entamé une partie du projet il y a quelques années.

La construction de ce tronçon intégrateur de la CEMAC fait partie des huit projets prioritaires financés à hauteur de 3,8 milliards d’euros (2. 504. 051. 085. 600 de FCFA) par les bailleurs de fonds. Il s’agit des projets structurants déjà mis en œuvre à l’instar de l’interconnexion des réseaux électriques Cameroun-Tchad, de la construction de l’Université inter- États Congo-Cameroun, de l’aménagement de la route Kogo-Akurenam (Gabon-Guinée Equatoriale) et de l’aménagement du corridor Brazzaville- Ouesso-Bangui-N’Djamena.

Camille Boussoughou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: Undefined index: sfsi_mastodonIcon_order in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 175

Notice: Undefined index: sfsi_mastodon_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 268

Notice: Undefined index: sfsi_snapchat_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 277

Notice: Undefined index: sfsi_reddit_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 274

Notice: Undefined index: sfsi_fbmessenger_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 271

Notice: Undefined index: sfsi_tiktok_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 265
error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.