Sous la pression Max Anicet Koumba retire ses propos et présente ses sincères excuses au peuple gabonais

Le président du Rassemblement des gaulois, Max Anicet Koumba mis sous pression par le gouvernement et l’opinion publique a présenté lundi soir dans une déclaration publiée par Gabon 1ère (télévision d’Etat) ses sincères excuses au peuple gabonais et annoncé qu’il retire ses propos « haineux » contre l’ethnie fang qu’il a accusée d’être l’origine du mal gabonais.

« J’ai tenu des propos anti républicains allant à l’encontre de l’unité nationale. Ce jour, devant la nation toute entière, je retire lesdits propos et par la présente déclaration, je présente mes sincères excuses au peuple gabonais en mon nom propre et de l’ensemble des militants du Rassemblement des gaulois », a déclaré le mis en cause.


« C’est l’occasion pour moi de réitérer devant mes compatriotes mon adhésion à un Gabon de paix, d’unité et de cohésion national », a-t-il conclu cette fois-ci en prenant soin de ne peut citer la communauté ciblée par ces attaques virulentes.

Samedi, le ministère de l’Intérieur a décidé de suspendre le Rassemblement des gaulois jusqu’à nouvel ordre. Lambert Noël Matha, le ministre de l’Intérieur a exigé que M. Koumba présente des excuses officielles à la nation.

Ce mardi, les cadres de la communauté fang ont décidé de déposer une plainte contre Max Anicet Koumba.

Le Rassemblement des gaulois est un petit parti fondé dans la foulée des années 90 qui, contrairement à la majorité des gabonais, vante les mérites de la Françafrique, facteur de développement du Gabon, selon son président.

Carl Nsitou


One thought on “Sous la pression Max Anicet Koumba retire ses propos et présente ses sincères excuses au peuple gabonais

  1. Max Anicet Koumba, doit nous dire exactement le fond de son discours et pourquoi il a tenu un tel propos. Il ne suffit pas de présenter des excuses, mais nous dire d’abord quelles sont les raisons reelles qui les poussent à haïr la communauté Fang. Nous avons trop subi la discrimination ethnique dans ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.