SGEPP : le nouveau Comité de sécurité et de santé au travail en fonction

 

Dans la continuité de ses actions pour garantir la sécurité et la santé de ses employés, le Directeur général de la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP), Pierre Wilfried PissaTchambo a décidé de renouveler le fonctionnement de son comité de Sécurité et de Santé au travail.

Jusque-là régi selon les normes européennes sous l’appellation Comité d’Hygiène de Sécurité et de Santé, cet organe essentiel va s’arrimer aux exigences du contexte réglementaire national, indique notre confrère Direct Infos.
En effet, c’est conformément aux dispositions de l’Arrêté 006/MTEPS régissant la mise en place de Comité Sécurité et Santé au Travail (CSST), que le directeur général de la Sécurité et de la Santé au Travail, Dr Yannick Steve Ondo, a procédé, vendredi dernier, à l’installation des membres de cette instance au cœur de l’appareil administratif de toute entreprise en phase avec la réglementation et les exigences du code du travail ainsi que de la sécurité sociale.
« C’est une obligation de la loi qui est bien étayée par l’arrêté 006 qui fait obligation aux entreprises ayant plus de 50 employés de mettre en place ce comité de sécurité au travail, si l’effectif d’au moins 50 salariés a été atteint pendant 12 mois consécutifs ou au cours des 3 années précédentes. Pour les structures qui n’atteignent pas les 50 employés, ce seront  les délégués du personnel qui vont assumer ce rôle pour la prévention des risques et sensibilisation dans la société », a expliqué Dr Yannick Steve Ondo.
La cérémonie a été réhaussée par la présence de l’inspecteur spécial du Travail du secteur pétrolier et le représentant de la direction de la Prévention des Risques Professionnels de la CNSS.
Les agents élus par collège catégoriel ont ainsi été « envoyés à l’exercice de leur nouvelles fonctions ». Il s’agit de Lepepe Jean Crispin, Oyoue Renamy Seyet Laure et Angoue Thinault Carrel.
La volonté du Directeur général de la SGEPP est d’asseoir l’intégralité des bases assurant une gestion optimale de la condition du travailleur au sein de cette entreprise stratégique, notamment en cette période de pandémie de la Covid-19.

Source : Direct Infos



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.