Santé : l’hôpital régional de N’tchéngué se dote d’un centre d’hémodialyse

L’hôpital régional de N’tchéngué situé dans le 4ème  arrondissement de Port-Gentil, a une nouvelle unité de prise en charge. Il s’agit notamment  d’un  centre d’hémodialyse. La nouvelle unité fonctionne actuellement avec des équipements à la pointe des nouvelles technologies. Elle dispose d’une capacité de 6 postes de dialyse. 

« C’est un projet qui date de 2016, aujourd’hui il a vu le jour je suis contente. Nous ici on traite les maladies rénales des deux types dont aiguë et chronique. La 1ère  dialyse se fait en 2h le lundi, la 2ème  c’est le mercredi elle dure 3h et la dernière dialyse se fait le vendredi et dure 4h. La CNAMGS prend en charge tous les hémodialysés », a expliqué Mvongo Hortense Claude, la majore du centre de dialyse.

En effet, cela fait deux mois que la structure a ouvert ses portes au public. Le bâtiment qui accueille l’unité de soins met à disposition, plusieurs espaces dont 3 salles de dialyse regroupant 2 générateurs chacune; plusieurs salles de soin, salles d’observation et salles de repos et un service administratif etc.


Avec plusieurs personnes atteintes de maladies rénales, l’objectif visé par le centre de santé de Port-Gentil est d’améliorer le confort des malades, offrir une sécurité maladie, une qualité des soins et un suivi scrupuleux. Confronté à plusieurs difficultés, l’unité s’est au préalable dotée de deux forages à pompe qui traite la qualité de l’eau.

Pour madame Mvongo, « ce service ne manque pas d’eau, l’eau est soigneusement traitée depuis le forage, c’est une satisfaction totale »

Vincent Ranozinault


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.