Relevé de ses fonctions par une simple note de service, le patron de  l’armée gabonaise  Yves Detingou est fâché contre son Ministre de la Défense

Le Général  de Division Yves Detingou est fâché contre le Ministre de la Défense Nationale, Michael Moussa Adamo © D.R

Le Chef d’état-major-général des forces armées gabonaises, le Général de  Division Yves Detingou  a dans un courrier  « musclé » adressé au Président Ali Bongo Ondimba, Chef suprême de formes de défense et de sécurité et  son indignation et sa colère contre le Ministre de la Défense nationale, Michael Moussa Adamo qui lui a relevé de ses fonctions par une simple note de service (N¨000154/MDN/CAB/ du 02/02/2022), alors qu’il a été nommé par décret présidentiel.

« J’ai été admis en 2ème section le 01 février 2022 et j’attends la nomination par vous et par décret de mon remplaçant pour la passation du commandement. A ma grande surprise, je viens d’être relevé  de mes fonctions par note de service citée supra du Ministre de la Défense Nationale, qui confie l’intérim à mon adjoint cherché des opérations », s’est indigné le Gle Ditengou dans une lettre qui a fuité dans les réseaux sociaux.


Admis en 2ème section, signifie que le Général de Division Yves Detingou qui serait âgé de 59 ans est  en situation  de pré-retraite. Il devra être en retraite dans un an.  Selon une source militaire, la procédure voudrait  qu’il soit remplacé par un décret présidentiel.

« Dans l’armée l’intérim n’existe pas, ça chez les civils », a confié à Gabonactu.com, une source militaire.

A travers ladite note de service, le Ministre de la Défense a nommé le 02 février 2022, le Général de brigade,  Jean Bedel Boucka comme Chef d’état-major-général des forces armées gabonaises par intérim.

Dans sa lettre le Général de  Division Yves Detingou  a indiqué  « aussi, ai-je l’honneur de vous demander très respectueusement, excellence la conduite à ternir ».

Camille Boussoughou


One thought on “Relevé de ses fonctions par une simple note de service, le patron de  l’armée gabonaise  Yves Detingou est fâché contre son Ministre de la Défense

  1. Si vous voulez être un journal sérieux, arrêtez svp de faire des fautes d’orthographe. À croire que vos journalistes ne se relisent pas! Ça fait trop amateur et journaliste du quartier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.