Plus de pénurie de manioc à Libreville

Une précédente cargaison de SOTRADER ©  D.R

Après plus d’un mois de pénurie de manioc observée à Libreville suite aux mesures fortes prises par le gouvernement,  relatives à la fermeture des frontières afin de stopper la propagation du Covid-19 au Gabon, la Société gabonaise de transformation agricole et de développement rural (SOTRADER), a mis fin à la pénurie en approvisionnant les commerçants du marché d’Akébé et du PK 8 en pâte de manioc.
La société a reçu 7 tonnes de pâte de manioc provenant de Leconi, dans la province du Haut-Ogooué (sud-est).  Selon les responsables de la société agricole, cette livraison sera renforcée dans les prochains jours par une autre livraison de 13 tonnes.
Rappelons qu’avec le confinement total du grand Libreville par les autorités gabonaises, les camions qui assurent le ravitaillement de manioc dans le pays sont bloqués à Doussala, village frontalier avec le Congo-Brazzaville (sud du pays) dans la province de la Ngounié (sud). Toute chose ayant  favorisé la pénurie de cet aliment très prisé par les gabonais.


Antoine Mayombo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.