Pierre Claver Maganga Moussavou dégonflé par des gendarmes au PK 55

Alors qu’il circulait dans son bolide en direction, probablement de Mouila sa terre natale, l’ancien Vice-Président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou a été sommé de faire demi-tour malgré ses titres ronflants.

Le président du Parti social démocrate (PSD), ancien maire de Mouila, ancien ministre d’Etat, ancien de ceci et de cela n’a pas réussi à faire entendre raison aux gendarmes du check-point du PK 55 qui lui exigeait un test PCR négatif contre le Covid 19 et une autorisation spéciale de circuler pour poursuivre son chemin.


« Les gabonais pensent que c’est une affaire de la gendarmerie alors que c’est le gouvernement qui prend les décisions », a justifié l’adjudant Fabrice Mikala Moussavou soutenant que les autorités doivent eux-mêmes montrer l’exemple.

Connu pour sa grande gueule, Pierre Claver Maganga Moussavou n’a pas encore publiquement communiqué sur cet incident.

Selon une décision du gouvernement visant à prévenir la propagation du Covid 19, toute sortie du grand Libreville doit être justifiée par la présentation d’un test PCR négatif et une autorisation spéciale de circuler. La délivrance de ces deux documents est gratuite depuis février dernier.

Camille Boussoughou


One thought on “Pierre Claver Maganga Moussavou dégonflé par des gendarmes au PK 55

  1. Le titre de cet article n est pas digne d’un media qui se respecte.
    y a t il une cabale contre pierre claver maganga MOUSSAVOU, sa tête est elle mise a prix. pourquoi ne pas simplement relater l’histoire et éviter tout qualificatif désagréable envers un citoyen gabonais qui ne demande qu’ a vivre normalement comme tout le monde. le rôle du Medium que vous êtes serait il de dénigrer les uns et les autres oubien celui de marquer votre neutralité dans toutes les affaires du pays.

    Tate Nembi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.