Pour avoir créé un syndicat, des agents de l’AGASA sont menacés  des affectations disciplinaires

Des sources autorisées, la Direction générale de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA), non contente de la création du Syndicat national des travailleurs  de l’AGASA (SYNATA), le premier du genre au sein de cette institution, pourrait procéder très prochainement, à des affectations disciplinaires.

« Le dossier du SYNATA étant encore en cours d’instruction pour une durée maximale de 2 mois, il ne serait pas étonnant de voir dans les tous prochains jours, comme à la CNSS, en guise de représailles et d’intimidations, une vague d’affectation des membres fondateurs du SYNATA », a confié à Gabonactu.com, une source proche du dossier.

Les mêmes sources indiquent que la Direction générale de l’AGASA, n’hésite pas à avoir recours à des huissiers de justice pour tenter de « mettre la main sur la liste nominative des agents ayant participé activement à l’assemblée générale constitutive dudit syndicat ».


Le SYNATA a procédé le 7 Mai 2022 à l’installation des membres de son  bureau exécutif. Une étape qui constituerait   un préalable à sa reconnaissance.

Toutefois, selon toujours nos sources,  une correspondance du Ministre du Travail adressé au Secrétaire Général du SYNATA, « recommande au SYNATA de compléter les éléments manquants à son dossier de reconnaissance légale dans les plus brefs délais et de ne mener aucune activité syndicale au sein de l’AGASA avant l’obtention de l’arrêté conjoint de création dudit syndicat ».

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.