Michel Menga dit non à la Paix des Braves

Le président statutaire du RHM, Michel Menga durant sa conférence de presse le 8 mai à Libreville  ©  Gabonactu.com

Le Président statutaire du Rassemblement héritage et modernité (RHM, opposition modérée), Michel Menga M’Essone a déclaré le weekend écoulé dans une conférence de presse que son parti n’est pas favorable à l’appel à la Paix des Braves, dialogue politique de toutes les forces vives de la Nation souhaitée par une partie de la classe politique (majorité et opposition) pour décrisper le climat politique morose dans le pays depuis quelques années.  

« Nous ne pensons pas qu’aujourd’hui le contexte soit favorable à ça (…), il n’y a pas crise institutionnelle au Gabon », a déclaré M. Menga M’Essone.


Pour l’actuel Ministre de la Culture, toutes les institutions (Assemblée nationale, Sénat, Gouvernement, Président de la République, etc…), sont mises en place et elles fonctionnent bien.

« Chacun peut avoir son point de vue sur le fonctionnement de ces institutions mais n’empêche que ces institutions existent », a-t-il précisé.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.