Marie colombe Ngodjou est morte d’un arrêt cardiaque

L’information a inondé la toile en début d’après midi. La disparition brutale ce matin à l’hôpital des armées au PK9 de Marie Colombe Ngodjou, ancienne journaliste présentatrice des journaux télévisées à l’ex RTG1 devenue Gabon 1ère des suites d’un arrêt cardiaque.

Un ciel noir obscurcit l’univers de la communication depuis plus de 4 mois déjà. Apres la perte d’une ténor comme Amélie Blanche Mbougou, récemment le président du Conseil d’administration (PCA) du groupe Mathieu Koumba décédé lui le 25 novembre voilà la disparition de Marie colombe Ngodjou.


La journaliste avait été dans les années 90 comme Speakerine avant de devenir présentatrice vedette du journal de 20h, et présentatrice de plusieurs émissions comme « femme et destin » ou encore la « matinale ».

A côté de ses talents professionnels, elle a été une amoureuse de la musique particulièrement le gospel où elle laissait son micro pour emprunter celui de chantre de l’Eternel, passion qu’elle faisait avec dévotion.

Le petit écran garde d’elle le souvenir d’une femme éloquente, coquette et travailleuse. Elle a aussi brillé dans le management. Elle produisait notamment le festival des femmes dénommé « Festidame ».

La rédaction de Gabonactu.com présente à sa famille biologique et professionnelle ses sincères condoléances.

Irina-Coretta Abang Obame


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.