L’Union nationale aura un candidat à la candidature du FUOPA

Photo @ archives DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’union nationale (UN), parti politique de l’opposition secoué par des querelles intestines, désignera un candidat à la candidature du Front uni de l’opposition pour l’alternance (FUOPA) dans la perspective de l’élection présidentielle de 2016, annonce le parti dans une déclaration.


Le candidat sera désigné durant le congrès du parti qui se déroulera à Libreville du 25 au 27 mars prochain.

« Ce congrès aura, entre autres objets, la validation du programme de gouvernement du Parti, la restructuration de ses organes nationaux et surtout la désignation du candidat de l’Union Nationale à la candidature du Front », précise la déclaration lue à la chambre de commerce par le Secrétaire exécutif du parti, François Ondo Edou, en présence du président du parti, Zacharie Myboto.

Pierre André Kombila Koumba, président en exercice du Front a ordonné à tous les partis membres de tenir leur congrès entre février et mars 2016. Ces congrès doivent désigner les candidats à la candidature.

Le FUOPA élira l’un des candidats qui seront proposés par les partis membres.

Selon plusieurs sources, l’Union nationale mise sur les candidatures de Casimir Oyé Mba (Vice-président du parti) ou Paul Marie Gondjout, gendre de Zacharie Myboto. Certains analystes soupçonnent Myboto de vouloir tenter une nouvelle expérience après ses échecs aux présidentielles de 2005 et 2009.

Jean Ping, membre fondateur de Front, ne fait pas partie de cette course à la candidature du Front. Une des deux tendances du Front l’a déjà désigné comme candidat.

 

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.